27 octobre 2017

Travailler chez Oracle France

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous contacter au cours des phases de recrutement pour mieux apprécier les enjeux de votre nouveau métier.. 

Le processus de "flicage" watchdog se montre par ailleurs de plus en plus intrusif et insistant, sur votre job précédent et auprès de votre direction. 
Rémunération Variable, politique voiture, Kroll-screening d'embauche, les IC level, la période d'essai, la fixation des quotas et territoires, les PSE, les salary-band, le profil de mon futur manager, les T&C, l'égalité HF, les DAS, la formation, la mobilité, les réseaux en place, les taux d'atteinte d'objectifs, les raisons du départ de mon prédécesseur, les accords d'entreprise....

Autant de questions sur lesquelles il est important de faire le bon choix. Si l'on évoque par exemple le détail de la constitution de la rémunération variable, pouvant atteindre 50% de votre salaire, nous aurons des points importants à partager.

S'il n'est pas question de faire du company-bashing, reconnaissons que certaines questions ne sont pas faciles à formuler, et que certaines reponses restent particulièrement évasives.
Et le processus de vérification "Watchdog", imposant la prise de contact du précédent employeur demande à être géré avec tout le doigté nécessaire.

Les recrutements sont nombreux chez Oracle France, signe d'une mobilité externe accrue, et de tensions grandissantes pour embaucher les meilleurs.

En Bonus, nous pouvons vous mettre en relation linked-in avec d'anciens collaborateurs de votre service d'accueil.

Vous êtes en circuit de recrutement chez Oracle et souhaitez avoir une vue de l'intérieur de votre futur poste, ne passez pas à coté d'informations importantes, contactez nous ici :




Meta Keywords :  job, recrutement, recruitement, embauche, oracle, carrière, salaire, watchdog

3 commentaires:

Anonyme a dit…

J'ai deux anecdotes à partager sur mes débuts chez Oracle France il y a plus de 20 ans :
- cela faisait quelques heures que j'avais intégré l’entreprise quand j'ai vu une personne passer la tête dans mon bureau (et oui nous étions deux par bureau...) et me dire "je te souhaite la bienvenue chez Oracle, bien content de ne plus être le dernier arrivé" : c'était le patron d'Oracle France.
- quelques semaines plus tard mon manager m'a remis mon premier bulletin de paye (il avait ouvert l'enveloppe qui m'était destinée) et disant "on t'a eu pour moins cher que je pensais".

...

Anonyme a dit…

J'avais été embauché par Oracle France en 1998. La belle époque.
Je suis parti via un PSE en 2016.
De très belles aventures pro, de très belles rencontres même si les 2 dernières années ont été compliquées à gérer.
Nous étions dans une cage dorée, la vie à l'extérieur comme chômeur n'est pas simple surtout à + de 50 ans.

Anonyme a dit…

En 2017, quelle est la culture d'entreprise et les valeurs chez Oracle ?