13 novembre 2017

Soirée d'Equipe - Gare aux dégats

Comme l'illustre cet arrêt récent de cassation, les conditions encadrant des sorties d'équipes, même lorsqu'elle relevent de la vie privée des collaborateurs, peuvent justifier des procédures de licenciement si elles génèrent un trouble dans l'entreprise.

C'était déja le cas, à juste titre, lors de comportements sexistes, violents ou inappropriés avec des collegues.

C'est aussi le cas lorsqu'au lendemain de la soirée, la fatigue occasionne des problèmes de qualité du travail.

La cour de cassation fait cette conclusion à contrario dans cet arrêt où le laboratoire médical en cause ne démontre pas que le directeur commercial ait compromis la performance de son équipe par une virée se terminant à 3 h du matin.

Attention chers collegues, une moins bonne tenue de votre part dans les soirées pourrait donc conduire à  justifier le licenciement de votre responsable hiérarchique...

07 novembre 2017

Watchdog Recrutement - La nouvelle Frontière ?

"L'Enfer est pavé de bonnes intentions...".

Si personne ne trouvait vraiment à objecter aux premières pratiques de "screening" de salariés, visant à vérifier les compétences académiques, on ne peut que constater la dérive de plus en plus intrusive du processus de recrutement... Notamment vis à vis des contacts demandés, en cours d'embauche, auprès du presque-précedent employeur.

En effet, après avoir réinternalisé en Roumanie ces contrôles auparavant réalisés par la société Kroll, le niveau d'examen sur Pieces et Témoignages ne cesse de grossir.

Il est maintenant demandé les bulletins de salaire du dernier emploi occupé, permettant ainsi de vérifier les dates d'embauche, poste occupé, et rémunération. Attention aux trous dans les CV, ceux-ci sont particulièrement visés.

Pire, alors qu'Oracle n'a pas encore confirmé son embauche, les services Watchdog insistent pour rentrer en contact avec le précédent/actuel employeur !
Le candidat est donc mis dans la posture délicate de devoir se découvrir, et risquer :
- De compromettre sa période de fin de préavis
- De risquer l'application d'une clause de non-concurrence
- Ou encore plus execrable, de se voir refermer les portes d'Oracle, et devoir reprendre une relation "normale" avec son employeur...


Certes, le manager, peut "retenir" les chiens, et différer le contrôle, voire apporter une caution externe du salarié (Groupe des Ex SAP, Ex MSFT etc...).

Il n'en demeure pas moins, que le caractère intrusif parait devoir dépasser les bornes, et flirter avec les pratiques des renseignements généraux, en effet :
- Quelles données sont collectées lors de l'entretien avec le précédent employeur ?
- Quel traitement est fait à la découverte d'un éventuel parcours d'Ex Salarié Malade, Ex Délégué du Personnel ?

- Quelles sont les guidelines permettant au service Watchdog sans  se présenter au nom d'Oracle ?
- Comment éviter un emballement complet du processus au détriment des plus faibles ?

Au vu de l'importance que prennent maintenant ces questions, nous avons inscrit le point à l'ordre du jour du Comité d'Entreprise du 7 Novembre.

27 octobre 2017

Travailler chez Oracle France

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous contacter au cours des phases de recrutement pour mieux apprécier les enjeux de votre nouveau métier.. 

Le processus de "flicage" watchdog se montre par ailleurs de plus en plus intrusif et insistant, sur votre job précédent et auprès de votre direction. 
Rémunération Variable, politique voiture, Kroll-screening d'embauche, les IC level, la période d'essai, la fixation des quotas et territoires, les PSE, les salary-band, le profil de mon futur manager, les T&C, l'égalité HF, les DAS, la formation, la mobilité, les réseaux en place, les taux d'atteinte d'objectifs, les raisons du départ de mon prédécesseur, les accords d'entreprise....

Autant de questions sur lesquelles il est important de faire le bon choix. Si l'on évoque par exemple le détail de la constitution de la rémunération variable, pouvant atteindre 50% de votre salaire, nous aurons des points importants à partager.

S'il n'est pas question de faire du company-bashing, reconnaissons que certaines questions ne sont pas faciles à formuler, et que certaines reponses restent particulièrement évasives.
Et le processus de vérification "Watchdog", imposant la prise de contact du précédent employeur demande à être géré avec tout le doigté nécessaire.

Les recrutements sont nombreux chez Oracle France, signe d'une mobilité externe accrue, et de tensions grandissantes pour embaucher les meilleurs.

En Bonus, nous pouvons vous mettre en relation linked-in avec d'anciens collaborateurs de votre service d'accueil.

Vous êtes en circuit de recrutement chez Oracle et souhaitez avoir une vue de l'intérieur de votre futur poste, ne passez pas à coté d'informations importantes, contactez nous ici :




Meta Keywords :  job, recrutement, recruitement, embauche, oracle, carrière, salaire, watchdog

16 octobre 2017

Livre d'Or des départs PSE FY18

Nous arrivons à l'heure de tourner une page importante pour 157 d'entre vous, et malgré les airs bravaches, les regards fiers, la joie de nombreux pré-retraités, les paroles fortes de dénégation,la colère voir la fureur pour certains, ce ne sera probablement pas sans un pincement au coeur que vous rendrez votre badge , et cela va venir tellement vite !

Du coté de vos collègues qui restent, comme de nous-même, le vide sera difficile à surmonter après tant d'années passées avec vous.

Nous vous proposons d'ouvrir dans l'espace des commentaires un moment de nostalgie, de fun, d'espoir sur votre regard concernant toutes ces années passées, et bientot refermées.
Ce livre d'Or est là pour accueillir vos commentaires et les conserver pour la postérité, laissez y un commentaire, signé avec votre prénom...

A vos crayons...

Et pour garder un lien, rejoignez vos 270  Ex-collegues sur le groupe linked ici.

 
Tristement votre - Bonne chance à tous - Laurence, José, Gustavo, Franck et toute l'équipe CFDT Cadres Oracle

Pour mémoire, Livres d'Or précédents

27 septembre 2017

T&C - Changer de modèle au milieu de la fiscale ?

Les annonces du 20 septembre dernier concernant les crédits universels et les changements majeurs pour le calcul des commissions ont jeté un énorme trouble auprès des populations concernées au sein de la TSBU (Sales Cloud Specialists, Could Platform Reps).

La CFDT tient à rappeler que la mise en oeuvre de ces changements ne doit pas avoir pour effet de modifier les contrats de travail ou diminuer la rémunération des collaborateurs.
Cette situation ouvre une grande période d'incertitude sur la rémunération des collaborateurs et nous gardons en mémoire le conflit intervenu en 2009

Dans ces circonstances, et compte tenu des risques que la direction parait reporter sur les salariés d'Oracle, la CFDT réclame le paiement à 100% des rémunérations variables impactées par ce changement unilatéral.

En effet, de telles mesures, si elles étaient confirmées, rentrent dans le champ d'opposabilité de l'accord sur le cadre général des conditions de commissionnement (T&C) que la CFDT a signé avec la Direction. Une application fautive, ou le déploiement unilatéral de modifications peut être contesté au TGI par les organisations signataires.

La CFDT mène actuellement une analyse détaillée des annonces et se prononcera dès que les projets de nouvelles règles de comissionnement seront connues.

Vous trouverez ici    la lettre adressée à la direction.
Avec nous, remontez vos questions sur l'impact de ces annonces à votre hiérarchie.

A suivre...

25 septembre 2017

Good Bye - Be Proud

Trouvé sur le Net - "Le Cloud a changé la donne, vous avez rendu possible l'avenement de nouveaux produits, et de ce fait un "certain" nombre de postes sont supprimés".

Vous trouverez les explications dans ce message de 2 minutes qui devrait vous parvenir avant le package Fedex contenant les détail de votre processus de départ"
 


Quel terrible message renvoyé aux collaborateurs dont on s'étonne de voir l'engagement de plus en plus contrarié par la société ?

Et vous, qu'en pensez vous ?



22 septembre 2017

Newsletter CFDT Oracle Septembre

Disponible exclusivement par abonnement, notre dernière newsletter est particulièrement fournie et évoque les points suivants :

  


  • Edito Special - Gerald Karsenti - Nouveau Patron d'Oracle France
  • Edito - Un Nouveau Country Leader pour l' Exemplarité et la Bienveillance Manageriale ?
  • Sparc & Solaris - Une mort Annoncée ?
  • Forcast or Not Forcast
  • Carte Transport - 9 mois déja
  • Appraisal : vos droits 
  • Appraisal :Bilan FY16
  • Les objectifs de l’Appraisal : Avez-vous dit SMART ? Faites du SMARTER !
  • Brèves du consulting 
  • Quotas et Territoires FY18 - Faites vos jeux, Rien ne va plus
  • Du coté du comité d'entreprise : Résultats Economiques FY17.
  • Du coté des DP
  • Négo Santé-Mutuelle : Quels enjeux ?
  • Du coté du CHSCT
  • Layoff.Com - Les derniers bruissements

Vous n'êtes pas encore abonné, vous l'avez égaré, contactez nous (Laurence, José, Gustavo, Franck) !



 


15 septembre 2017

GERALD KARSENTI NOUVEAU PATRON D’ORACLE FRANCE

La  nouvelle vient d’être annoncée, et vous l'avez peut être déja salué dans les couloirs, Gerald Karsenti rejoint Oracle France pour y prendre les rênes de la TSBU et du Country Leadership Board.

C’est la confirmation de ce que nous disons depuis plusieurs mois (cf notre video de Mars dernier) : Après avoir provoqué de nombreux départs censés dynamiser l'organisation, après avoir mis au pied du mur nombre de collaborateurs avec des couples quotas/territoires particulièrement difficiles, après avoir institué un seuil de commissionnement pour les avant-vente, ... 


(Lire la Suite Confidentiel Oracle - Accessible ici).
 
[....]

Nous adressons nos voeux à Gerald Karsenti comptant qu'il aura à coeur de négocier les marges de manœuvre indispensables à son  projet humaniste de Leader du 3ème : " Les personnes en place actuellement attestent d’une formation solide, mais sont trop souvent déconnectées de la réalité du terrain. Nous avons désormais besoin d’une nouvelle élite capable de faire passer le collectif avant l’individuel"

Il s’agit bien de  renouer les liens de confiance, de bienveillance et de succès dans l'intérêt des salariés d'Oracle France.
Nous saurons prendre toute notre part dans ce projet, avec vigilance et la conviction, que le succès d'Oracle France vers le cloud, ne viendra que d'un retour de l'Humain dans les relations professionnelles.


12 septembre 2017

Carte Transport à 100% - Déja 9 mois

Revendiqué par la CFDT depuis 2013 et obtenu au titre du PSE FY17 et d'une politique de déplacements plus responsable, le remboursement à 100% de la carte transport (navigo ou autre) fête ses 9 mois d'ancienneté avec une sortie du tunnel qui s'annonce enfin.


En effet, la direction vient enfin de reconnaitre le bienfondé de notre position et le caractère erroné des paiements de charge sur la prime de transport, considérée comme un avantage en nature.

Pourtant, il y a encore quelques semaines, la paye refermait toutes les SR de demande de régularisation en indiquant : "We received an internal confirmation from Comp&Ben department that the entire population is to be treated the same and that the 50% extra – legal should be subjected to social contributions and taxable."

Nous attendons les modalités concrètes d'une régularisation qui devrait intervenir en Octobre et conduire à rembourser à 100% Net l'abonnement transport.

A suivre...

08 septembre 2017

Comité d'Entreprise du 12 Septembre

A noter les principaux éléments d'ordre du jour du prochain comité d'entreprise prévus sont :
- Formations Obligatoires à la CGBU
- Enregistrements téléphoniques au support
- Effectifs Q1FY18
- Résultats de l'Employee Survey 2016.

- Carte Transport : Paye et Complément de 50%
- "Acceptation" des Plans de commissionnement FY18 et encart de décharge juridique vs prise de connaissance FY17.


A suivre...

En savoir plus - Les archives des PV du Comité d'Entreprise.

04 septembre 2017

(Bis Repetita) Suite / Blues au Hardware

Après les éléments evoqués précédemment, le départ de John F (article The Register), plusieurs commentaires confirment le lancement d'un "WARN" statement concernant les licenciements en cours aux US. Rappelons que le Worker's Adjustement and Retraining Notification s'apparente à un processus de GPEC sortante accélérée (60 jours).

De nombreuses conférence call d'équipe sont convoquées depuis la semaine dernière pour tenter de maitriser cette annonce. On évoque le chiffre de 1500 départs (25%) dans l'ancienne équipe de John F, et jusqu'à 80% dans l'équipe Micro Electronics qui venait de feter quelques jours avant une étape majeure.
Ces chiffres commencent déja à être visibles dans l'annuaire d'entreprise(Maintenant, Hier).
  
En parallele, l'article très critique "Oracle Finally Killed Sun" interpelle, forcément.

Java, Sun Cloud, OpenOffice, Solaris... Autant de stacks dorées qui, de l'avis de l'auteur, se sont transformées en plomb...

Dans ce brouhaha de commentaires anonymes, l'absence totale de commentaires d'Oracle est assourdissant. Est-ce vraiment la meilleure manière d'accompagner nos salariés, nos clients ?

(Update 11/09) - Confirmation des licenciements Economiques "California WARN Statement"
(Update) Article The Register du 4/9
(Update) Annonce Officielle de 441 suppressions de postes (30/08) - D'autres sont à venir
Et vous, qu'en pensez vous ?

A suivre ...
En savoir plus : Twitter 

01 septembre 2017

(Bis Repetita) Coup de Blues au Hardware

Après le départ de John F, et le rattachement de ses équipes chez Edward S, de nombreux bruissements de licenciements (Fed-Ex Pink Slips) circulent à nouveau sur les réseaux sociaux, dans la mouvance du départ de 400 salariés de chez Mike S.

Ces éléments sont repris par "The Register" ici.
 
Vous pourrez comparer l'évolution dramatique des effectifs entre Jan 2017 et maintenant.
 
Grand gagnant dans cette évolution, l'équipe Linux marque une croissance vraiment significative (Avant, Maintenant).

Ces éléments ne manqueront pas d'impacter l'Europe dans les mois qui viennent, en sus de questionner l'avenir des équipes Ventes, Avant Vente associées.

Nos collegues américains gardent cependant un humour certain,certain des opportunités dans la "Bay Area", l'un d'entre eux se felicitant de recevoir un carton pour déménager son bureau du hardware vers les nuages.

A suivre...

25 août 2017

T&C - La Corp, la loi, petits rappels

Au mois de juin, vous avez été nombreux à vous plaindre des pressions du management pour « cliquer-accepter » vos plans de commissions et les T &C’s associées…
 

Nous avions déjà longuement évoqué le fait que la direction depuis 3 ans confirmait officiellement en CE qu’elle n’exigeait pas d’acceptation, que les objectifs étaient fixés unilatéralement. Le collaborateur devait juste confirmer avoir pris connaissance de ces éléments. 

Dans ces conditions et en toute logique, il est donc impossible de justifier un licenciement individuel sur la seule base d’une non atteinte d’objectifs commerciaux qui auraient donc été présumé« acceptés » par un salarié.
 

Nous avions même indiqué aux plus inquiets d’attendre et de laisser la société leur adresser par courrier recommandé ces documents afin de ne pas avoir à « cliquer » pour les obtenir.
Ceux qui ont tout de même pris connaissances de ces informations sur l’intranet ont eu la très désagréable surprise de voir apparaître les 2 phrases suivantes :
•    « Je comprends que je n'acquiers aucune Commission ou Prime tant que la Société n'a pas pris toutes les décisions définitives et procédé aux ajustements, modifications ou changements décrits dans les Conditions générales FY18.
•    Je conviens de ce que lesdits ajustements, modifications ou changements constitueront une application des conditions du Plan plutôt qu'un changement unilatéral de la part d'Oracle, et j'accepte qu'ils aient force obligatoire ».
 

Au-delà du caractère totalement illégal de ces stipulations, rien n’impose d’ « accepter » les plans de commissionnement en France.
 

De plus,  le CE n’a pas été informé du changement. Oracle se rendrait donc coupable d’un délit d’entrave en persévérant dans la mise en oeuvre.
Face à ce qui apparaît une fois de plus comme la volonté de la Corp de soumettre les commerciaux à son arbitraire, et surtout à sa totale incapacité de prendre en compte les spécificités locales, La CFDT Oracle va porter cette question au prochain Comité d’Entreprise afin que l’ensemble de ces stipulations illégales soient retirées et que des éléments écrits soient transmis aux collaborateurs ayant « cliqué » pour éviter tout risque juridique ultérieur.
 

Reconnaissons que comme les objectifs SMART, la bienveillance, indispensable au succès des salariés, reste un objectif totalement ignoré, dans les faits, par la Corp.

Vous avez des questions, des commentaires, Parlons-en.

12 juillet 2017

La Carte Transport à 100% chez Oracle - Déja 6 mois

Revendiqué par la CFDT depuis 2013 et obtenu au titre du PSE FY17 et d'une politique de déplacements plus responsable, le remboursement à 100% de la carte transport (navigo ou autre) fête ses 6 mois d'ancienneté.

Démarré au 1er Janvier 2017, ce dispositif connait quelques ratées de mise en oeuvre de la part du service Paye qui peuvent justifier que vous ouvriez une Service Request auprès d'eux.

En effet, la compensation doit être assurée à effet rétroactif du 1er Janvier 2017, et ne supporte aucun prélèvement social (ni CSG/CRDS).

C'est donc à tord que certain d'entre vous ont vu apparaitre un avantage en nature sur leur bulletin de paye.

Nous encourageons donc chacun d'entre vous à faire valoir ses droits à une parfaite prise en compte, rétroactive au 1er Janvier, de la carte transport chez Oracle.

30 juin 2017

Rappel - Terminez vos formations Compliance

Nous en parlions dans notre message du 19 juin dernier, si le ton du HR Central mail de sommation est inacceptable, et si le robot ne sait pas compter correctement jusqu'à 4 (mails de relance), les formations de Compliance sont obligatoires.

Que ce soit au travers des dispositions légales et de jurisprudence, le refus avéré d'un salarié de suivre des formations obligatoires est un motif de sanction disciplinaire pouvant aller jusqu'au licenciement pour faute grave.
Au cas où vous pouvez justifier avoir suivi ces formations dont l'émargement n'aurait été correctement réalisé, signalez le sans attendre. La RH et vos managers sont bien placés pour savoir que les processus et les systèmes cafouillent quelques fois.

Par ailleurs, sur plusieurs aspects, ces formations rappellent des valeurs essentielles d'humanité universalistes d'Oracle et notamment le devoir de bienveillance, de moralité, d'alerte par rapport à des comportements "déviants" qui persistent encore dans certaines équipes. . En ce sens, nous ne pouvons que recommander votre aide pour venir au soutien de collegues qui pourraient être injustement mis en difficulté.
Laisser un camarade, qui pourrait être vous, dans un corner vis à vis de son manager, se borner à détourner les yeux, est une option qui s'approche du domaine de la responsabilité pénale de chacun.

Au delà de ces exigences de  l'entreprise qui vous sont faites, il est en retour utile de rappeler à Oracle son obligation de vous communiquer vos données personnelles car nous vous rappelons qu'elles sont couramment utilisées par le Groupe et conservées sans limite de durée....

C'est notamment une opportunité unique d'accéder à vos informations très confidentielles attachées aux fiches de Compensation Ratio, et d'évaluation "iTalent".

Et vous, qu'en pensez vous ?